29 août 2016

La minuté ciné du lundi : l'effet aquatique


Bonjour à tous. Comment avez vous réussi à trouver la fraîcheur en ce week end caniculaire ? Nous, on en a profité pour aller faire un tour à la piscine, ce qui nous donne l'envie de partager avec vous notre coup de coeur ciné du moment : c'est l'Effet Aquatique

C'est l'histoire d'une rencontre. Samir, doux rêveur (un grutier qui arrive à déceler la dimension poétique d'un chantier urbain à la tombée de la nuit, très fort) et terriblement gauche, intrigué par Agathe, garçonne et rebelle, décide de l'approcher en se faisant passer pour un type qui a envie d'apprendre à nager (elle est maître nageur, il nage déjà fort bien). Côté séduction il  a du boulot tant elle est bourrue et méfiante, d'autant plus qu'il se pointe en micro maillot orange à palmiers.


Fantasque et improbable, cette comédie tendre et poétique nous transporte entre les bassins municipaux de Montreuil et les paysages lunaires de l'Islande (Agathe doit assister au congrès international des maîtres nageurs, Samir amoureux la suit en se faisant passer pour le délégué Israélien).


On a aimé ce film pour sa légèreté, sa délicatesse, son parti pris de la tendresse, son côté loufoque. L'équipe de choc de la piscine est hilarant (David Boring, le chanteur des Naïve New Beaters et Philippe Rebbot), son pendant islandais ô combien farfelu ne l'est pas moins. 


Ce film a reçu un prix à la Quinzaine des réalisateurs cette année, belle hommage posthume pour Solveig Anspach qui nous a quittés il y a un an. Un film rafraîchissant que l'on vous recommande chaudement.

Bon lundi à tous. Oserez vous, vous aussi,  vous jeter à l'eau ? 

(Photos : Allociné, Unifrance)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire