7 sept. 2016

Minute ciné : Le fils de Jean et Frantz

Gabriel Arcand et Pierre Deladonchamps
Qu'il pleuve ou non, il est temps d'aller au ciné, d'autant que les bons films ne manquent pas ces jours-ci.
On vous recommande tout particulièrement Le fils de Jean, un drame intime réalisé par Philippe Lioret (Welcome), raconte l'histoire de Mathieu, un trentenaire élevé par sa mère - décédée - et son beau-père. Un coup de fil de Montréal lui apprend que son père biologique, dont il ignore tout, vient de mourir. Il plaque tout pour tenter de découvrir cet homme, père de deux autres garçons...
On n'en dira pas plus sur ce film d'une infinie délicatesse, porté par le formidable Pierre Deladonchamps (vu dans L'inconnu du lac et plus récemment Eternité, qu'on peut éviter), tout en retenue, pudeur, et Gabriel Arcand (frère de Denys), également parfait.

Pierre Niney et Paula Beer
Egalement en salles, si vous avez le temps et le moral, Frantz est une très belle histoire poignante, austère, mais élégante, tournée presque entièrement en noir et blanc et en allemand (!) par François Ozon. Un film historique, qui se passe juste après la fin de la Guerre de 14-18, et parle, avec beaucoup de subtilité de mensonge... Voilà qui nous renvoie à notre époque avide de transparence. Pierre Niney est intense, troublant, mais la révélation du film, c'est sa partenaire Paula Beer, infiniment belle et touchante...
A noter qu'il s'agit d'un remake de Broken Lullaby de Lubitsch qu'on va donc tenter de dénicher.

Et vous, qu'avez-vous vu de recommandable ?


(Photo du Fils de Jean / Le Pacte ; Frantz / Mars Distribution)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire